Laurence et Philippe à l'Ultra Marin

Publié le par Cic

Nous le savions depuis longtemps : Laurence et Philippe avait une nouvelle fois décidé cette année de s'attaquer à l'Ultra Marin autour du Golfe (du Morbihan), course qui construit sa légende au fil des éditions. Après une longue, longue, très longue préparation, le temps était venu, en fin de semaine dernière, de rentrer dans le vif du sujet. Si Laurence avait choisi de se "contenter" du 87 km (petite joueuse !!!), Philippe partait à nouveau à la "pêche au gros", à savoir le tour complet du Golfe, soit 177 km !! Absolument monstrueux !

Super bien préparée, Laurence était confiante avant l'échéance. Pourtant, ça a été très dur au départ, comme elle nous le raconte elle-même :

"Le départ donné à 15 heures sous la pluie, les 20 premiers kms ont été très difficiles car j'ai éprouvé une grosse sensation de fatigue. Pas bien du tout, je pensais à mon déficit d'entrainement de 3 semaines avant Guerlédan à cause d'une bronchite !

La pluie ayant cessé, les bonnes sensations sont revenues petit à petit. Au premier ravitaillement, au km 48, j'ai pris mon temps et ai retrouvé mon Nanard ! Je me suis bien ravitaillée et me suis équipée pour la nuit.

Au deuxième ravitaillement, au km 68, la nuit était tombée et là j'ai commencé à me poser des questions car mon abandon de l'an dernier, au même endroit, me revenait sans cesse à l'esprit. Finalement j'ai trouvé un petit groupe et un petit jeune sympa m'a proposé de m'accompagner jusqu'à  l'arrivée. Il n'a pas malheureusement pas tenu jusqu'au bout et j'ai donc terminé les 90 kms toute seule en pensant à Philippe qui avait encore une journée à courir !

En définitive, j'ai passé la ligne super contente : je me classe 169ème sur 1100 partants, 12ème féminine et 3ème V2 en 10h48. HEUREUSE....."      Laurence

Eh, on le serait à moins !! Quelle perf une nouvelle fois, tout simplement bluffant ! Chapeau bas Lolo !!

Philippe, cette année encore, avait décidé de s'attaquer à son Everest perso : le tour complet, qu'il avait déjà essayer de dompter à deux reprises dans un passé proche. Hélas, tout ne s'est pas passé comme espéré car il a été à nouveau contraint à l'abandon au km 140, à bout de forces apparemment. C'est rageant ! T'inquiète pas, Phiphi, ça va bien finir par passer ! L'année prochaine, pourquoi pas ?

Partager cet article

Repost 0

Oh la belle 10ème !!

Publié le par Cic

Effectivement, très belle réussite à nouveau cette année que cette 10ème édition de la Course de l'Ic et du Pont de Percée. Et pourtant, c'était plutôt mal parti ! Dès les premières heures de la matinée, une belle brochette de Coureurs de l'Ic était à pied d'œuvre pour l'installation de la zone de départ (et d'arrivée). Las, c'est le moment que choisissait un "champion du monde" pour... "péter les plombs", si l'on peut dire, puisqu'au moment de brancher la rallonge du perco de café, paf, il faisait allègrement tout sauter, privant d'électricité d'un seul coup d'un seul l'ensemble de la zone. Plus de café, certes, mais plus d'ordinateur non plus, plus de sono, bref la panique totale ! Fort heureusement, Alain, pourtant "retiré des voitures" il y a quelques temps déjà, allait rapidement faire montre de son autorité en la matière et rétablissait rapidement le courant, ce qui soulageait tout le monde et sauvait du même coup Denis (le coupable du branchement intempestif) de la vindicte populaire !!

C'était donc parti pour une belle matinée de course à pied et tout se déroulait dès lors sans accroc. Les préinscriptions ayant été moins nombreuses que les années précédentes, l'équipe d'inscription s'attendait à un rush sur place. Elle était fin prête :

Ce fut bien le cas, au grand dam des binômes affectés aux non-inscrits ainsi que Yannick et Françoise, qui ont dû rentrer dans l'ordi, à une cadence infernale, tous ces nouveaux venus.

A l'approche de l'heure du départ du 20 km, 115 concurrents avaient retiré leur dossard et se présentaient sur la ligne. Le départ était donné au son du Bagad Sant Ké, emmené par notre Amaury qui, pour l'occasion, avait délaissé le maillot vert pour le... gilet vert. Superbe ambiance :

Vingt minutes plus tard, c'était au tour du peloton des 12 km de s'élancer, fort de 254 unités. Cette fois encore, le Bagad ouvrait la marche jusqu'à la poste où le départ réel était donné.

Les deux courses allaient se dérouler sans incident notable (excepté un blessé léger, malheureusement contraint à l'abandon malgré tout). Il est vrai que la température relativement fraiche et une légère humidité étaient idéales pour l'exercice. Chacun(e) ayant tout donné, les arrivées allaient se succéder.

La course des 12 km était remportée par Benoît Fanouillère, suivi d'Anthony Le Vaillant et d'Anthony Bellec. Nadine Le Vaillant l'emportait en féminines, précédant Estelle Le Gonidec et Stéphanie Le Gueut. Les athlètes étaient récompensés de fort belle manière, à la hauteur de leurs belles performances :

Les 20 km allaient également connaitre un très beau vainqueur, en la personne d'Yves Thomas, paimpolais bien connu des pelotons costarmoricains. Souvent placé mais jamais vainqueur à Pordic, il laissait éclater sa joie en franchissant la ligne. Suivait à moins de 2 minutes Benoît Calvez et un peu plus loin le tout jeune Thomas Blaise, récent vainqueur du 10 km populaire de la Corrida de Langueux et qui promet beaucoup. Chez les féminines, Valérie Monot enlevait le bouquet, devant Mélanie Toisoul et Frédérique Lotout. Très beau podium à nouveau :

Non sans avoir récompensé Yves, notre speaker officiel, et remercié chaleureusement tous les commerçants et artisans de Pordic et d'ailleurs pour leur précieux soutien, Françoise, présidente des Coureurs de l'Ic, clôturait alors cette magnifique matinée par un discours dont elle seule a le secret, et invitait toute l'assistance à "siroter" l'apéritif généreusement offert par le restaurant le Neptune de Binic. 

Venait ensuite l'heure du banquet final, servi comme à l'accoutumée par l'ami Patu, occasion pour tous les bénévoles du club et au-delà de "refaire la course", tout en savourant le délicieux couscous :

Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!
Oh la belle 10ème !!

Ne manquait que notre grand ordonnateur en chef Régis, en villégiature dans le sud, cependant admirablement suppléé par Gildas et Sonia.

Un très grand merci à toutes et tous pour cette superbe 10ème édition et, comme le veut la tradition, : eh ben, à l'année prochaine !!

Partager cet article

Repost 0

Ils ont remis ça !

Publié le par Cic

On s'en souvient, il y a deux ans, Gildas et Didier avaient décidé de changer de braquet, question com', et opté pour les ondes hertziennes afin d'assurer la promotion de la Course de l'Ic.

Rebelote cette année ! A l'invitation de Yao, emblématique animateur de Radio Activ', nos deux Coureurs de l'Ic ont rejoint Langueux, vendredi dernier afin de chausser le... casque et "causer" dans le microphone. Ils ne se sont pas faits prier et ont carrément bien "vendu" la 10ème Course de l'Ic et du Pont de Percée  qui se déroulera dimanche prochain à Pordic :

Tout s'est très bien déroulé et ils ont fait le job, comme on dit, donnant à l'émission sportive de Yao, Africa22Sports, une tonalité clairement pordicaise :

Le podcast de l'émission n'est pas encore disponible. Dommage ! Gildas et Didier qui causent dans le poste : trop de la balle !

Partager cet article

Repost 0

La 10ème Course de l'Ic : J-8

Publié le par Cic

Effectivement, dernière ligne droite avant la Course de l'Ic et du Pont de Percée, 10ème du nom, qui se déroulera, rappelons-le, le dimanche 02 juillet à Pordic.

Samedi dernier, Régis, grand coordonnateur de l'événement, avait réuni une partie des petites mains des Coureurs de l'Ic ainsi que les bénévoles afin de leur présenter, par le menu, l'organisation de l'épreuve et la répartition des bonnes âmes disposées à prêter leur concours lors de la manifestation :

Comme pour les neuf éditions précédentes, tout est parfaitement calé. Bien entendu, il reste encore quelques petits détails mais, comme on dit, le plus gros est fait !

Très bel exposé de la part de Régis qui regrettait devant l'assemblée de ne pouvoir être présent le jour de la course, ayant programmé ses congés à cette époque. Pas d'inquiétude cependant, il a protégé ses arrières en délégant la maitrise d'oeuvre à ses deux assesseurs Gildas et Sonia, lesquels, en vieux briscards de l'organisation, le suppléeront sans nul doute avec brio.

La présentation technique allait bien sûr être suivie d'un verre de l'amitié, après quoi les uns et les autres allaient retourner à leurs tâches et notamment les hommes-sandwichs chargés de la promotion de la course. En voici trois, partis officier le soir même du côté de la Corrida de Langueux :

Visiblement plus à l'aise dans cet exercice qu'à fouler le macadam, les gars !! Quoique ! Faudrait savoir : ce sera 11 ou 12 km ??

 

Partager cet article

Repost 0

Le Trail HDB

Publié le par Cic

Ce samedi, rendez-vous était donné à Quessoy à tous les amoureux du trail pour une nouvelle édition du HDB Trail Challenge. Rappelons le principe de la formule : une boucle de 17 km à travers la campagne quessoyaise à effectuer contre la montre et par équipe de 4. Départ toutes les minutes 30. Cette année encore, les Coureurs de l'Ic avaient tenu à y être présents en force et 2 équipes avaient été constituées pour l'occasion :

- l'équipe 1 composée de Christelle, Régis, Guy et Anne qui avait accepté de suppléer Nathalie LM, en délicatesse avec l'une de ses chevilles ;

- l'équipe 2 forte d'Alexandra, Stéphanie, Nadine et Denis.

De la mixité donc, tant au plan de la composition des équipes que de l'expérience, certain(e)s ayant déjà testé l'épreuve à plusieurs reprises.

Avant de s'élancer, nos 8 courageu(ses)x ne s'étaient pas fait prier pour prendre la pose :

Nos 2 équipes avaient choisi de s'élancer dès le début de l'épreuve et avait opté pour le créneau 11h-11h30. Pour un peu, l'équipe 1 ouvrait le bal ! Elle allait quitter le podium de départ à 11h  01min 30s, en deuxième position, après que Régis ait expliqué en détail au speaker la tactique mise au point avec ses coéquipier(e)s :

Notre tactique ? on part à fond et on accélère au 15ème km !!

Notre tactique ? on part à fond et on accélère au 15ème km !!

Bien entendu, il n'omettait pas d'assurer la promotion de la 10ème Course de l'Ic, qui aura lieu le 02 juillet prochain à Pordic.

L'équipe 2 allait bientôt suivre et s'élancer à 11h 09min, sous un soleil déjà haut et une relative chaleur.

Chacun de nos 2 quatuors allait faire de son mieux, rattrapant certain(e)s équipes, mais aussi,  il faut bien en convenir, étant doublé par quelques autres, dont une qui comptait un élément bien connu :

Finalement, ils allaient couper la ligne d'arrivée après, respectivement 2h 00' 12'' d'efforts pour l'équipe 1 et 1h 56' 12'' pour l'équipe 2, ceci avec un plaisir et une fierté non dissimulés :

Une fois la ligne franchie, ils cédaient à nouveau aux insistances de la presse sportive :

Place alors au ravito d'arrivée, bienvenu pour tenter de reconstituer les forces lâchées ici et là tout au long du parcours exigeant. L'occasion également pour Régis LB de Pordic d'enfin pouvoir converser avec... Régis LB de Plaintel, que l'équipe 2 avait vu passer, tel un TGV,  avec son équipe pourtant partie 27 min après elle ! Aïe, ça pique un peu quand même !!

Une dernière pose devant Pascal, photographe attitré de ce déplacement :

et il était temps de mettre les voiles, non sans avoir préalablement apposé sur les pare brises le flyer de la Course de l'Ic.

Bravo à nos 8 envoyés spéciaux pour avoir dignement représenté le club sur cette belle épreuve :

Le Trail HDB
Le Trail HDB
Le Trail HDB
Le Trail HDB
Le Trail HDB
Le Trail HDB

Partager cet article

Repost 0

La 12ème Traversée de la Baie

Publié le par Cic

Chaude après-midi à nouveau, samedi, pour cette nouvelle édition de la Traversée de la Baie. Indéniablement, cette épreuve organisée par nos amis de la Vaillante gagne en popularité d'année en année. Pour preuve, elle constitue désormais la sortie de nombreux clubs de France et de Navarre : Joué les Tours, La Clusaz.... Cette fois encore, les inscriptions sur les différentes distances étaient bâchées depuis un bon moment déjà.

Inutile de le dire, les Coureurs de l'Ic se devaient d'en être. Dès le début de l'après-midi, les missionnés s'étaient répartis en trois sous-groupes distincts : les ceusses qui venaient pour courir, les ceusses qui venaient pour distribuer les flyers de la Course de l'Ic et enfin, les ceusses qui auraient voulu courir mais... qui pouvaient point, et donc qui allaient distribuer les flyers ! Avant de s'égayer, tout ce petit monde allait malgré tout poser de concert pour la photo de groupe :

Tandis que les petites mains des Coureurs de l'Ic (Sonia, Martine, Pascal, Bruno et Denis) partaient assurer leur office du côté des parkings, nos vaillant(e)s représentant(e)s, tou(te)s concentré(e)s sur le 14 km, s'en allaient effectuer la boucle traditionnelle : Grève des Courses, Boutdeville, l'anse d'Yffiniac, le chemin des douaniers, la cale de Saint-Guimond et ensuite... direct la fameuse Traversée, longue de plus de 3 km, ah oui, quand même !! En fait, ils ont admirablement fait le job, compte tenu de la chaleur et du kilomètre supplémentaire (non déclaré) qui leur a été imposé. Voici leurs classements et temps d'arrivée successifs (sur 729 concurrents classés) :

277e : Christelle : 1h 31' 56''

278e : Jérôme : 1h 31' 58''

294e : Anne : 1h 32' 58''

385e : Stéphanie : 1h 38' 02''

444e : Alexandra : 1h 40' 18''

501e : Amaury : 1h 43' 34

Nos fier(e)s traversier(se)rs à quelques encablures de la ligne d'arrivée :

La 12ème Traversée de la Baie
La 12ème Traversée de la Baie
La 12ème Traversée de la Baie
La 12ème Traversée de la Baie
La 12ème Traversée de la Baie

A l'arrivée, chacun(e) allait se dire satisfait(e) de sa course, même Christelle qui s'était magnifiquement "vautrée" dans la filière !

Bravo à tou(te)s !

Une bien belle après-midi et une belle réussite populaire, à l'instar, n'en doutons pas, de la 10ème Course de l'Ic qui aura lieu, rappelons le aux esprits étourdis, le dimanche 02 juillet prochain !

Partager cet article

Repost 0

Les talents cachés des Coureurs de l'Ic !

Publié le par Cic

Dans le microcosme de la course à pied, le savoir faire des Coureurs de l'Ic est connu de tous. Ce que l'on sait moins, c'est qu'il est bien d'autres domaines où, à l'instar de leurs performances sur routes et chemins, leurs talents s'exercent également de manière fort respectable. En attestent ces quelques images prises sur le vif lors de la sortie mémorable aux îles Chausey, il y a quelques jours :

Certes, des esprits chagrins objecteront que la production demeure encore perfectible, certains éléments étant manifestement dans le zig quand il aurait fallu être dans le zag, mais convenons que l'ensemble était malgré tout de fort belle tenue !!

Partager cet article

Repost 0

Le Trail des Kaos

Publié le par Cic

Coup d'essai et coup de maître ! Superbe première édition en effet que celle du Trail des Kaos, dimanche dernier, à Saint-Julien. Tout y était parfait : organisation top, accueil à l'avenant, fléchage et signaleurs nickel, ravitos "gargantuesques". Et que dire des parcours : extraordinaires, mais... sportifs !! Nul doute que cette manifestation va devenir une épreuve phare du calendrier des trails.

Une poignée de Coureu(se)rs de l'Ic ne voulait pas manquer l'occasion de goûter à cette "première", comptant bien faire coup double en assurant la promotion de la 10ème Course de l'Ic par une distribution ciblée de flyers ! C'est ainsi que Valérie, Françoise, Régis, Stéphanie, Jérôme et Denis, qui s'étaient cooptés pour un covoiturage très écologique, étaient à pied d'œuvre de bonne heure pour mener à bien l'opération :

Une fois le placardage des pare-brises effectués, il était temps de songer à la course. Valérie, avec la volonté qu'on lui connait, s'était inscrite sur le 22 km :

 

 

 

 

 

Les cinq autres compères, auxquels se joignait Amaury, petits joueurs ou trailers avertis (vus les parcours !), avaient préféré s'en tenir aux 12 km qui étaient annoncés déjà suffisamment "velus" !!

Les un(e) et les autres n'allaient pas être déçu(e)s !! Oh bouh diou, c'était chaud ! Ouh là là, la remontée dans le ruisseau depuis Sainte Anne du Houlin vers Saint-Julien ! Un vrai parcours de trail ! Bonne surprise malgré tout : moins gras qu'on pouvait le craindre. Chacun(e) s'est bien entendu appliqué(e) à faire de son mieux :

Sur le 12 km :

Françoise : 1h 16' 57''

Régis : 1h 18' 24'' (hors de question pour lui de devancer la présidente, respect oblige !)

Jérôme : 1h 27' 43''

Stéphanie : 1h 27' 46''

Amaury : 1h 37' 33''

Denis, une fois de plus en délicatesse avec sa musculature (qu'il est désormais le seul à trouver ciselée !), était contraint de renoncer après 4 km, renoncer à courir, mais pas à marcher, hélas, car point d' échappatoire depuis le fond de la vallée ! Et comme Régis, qui l'avait rejoint, lui avait clairement affiché une fin de non recevoir à sa demande de grimper sur son dos, c'est en trainant la patte qu'il a péniblement progressé avant de trouver un véhicule salutaire pour lui éviter les dernières centaines de mètres...

Valérie, quant à elle, allait en finir avec les 22 km après 2h 54' d'efforts.

Le Trail des KaosLe Trail des Kaos
Le Trail des Kaos

Bravo à nos 7 représentants et à l'année prochaine pour la 2ème édition de cette très belle épreuve !

Partager cet article

Repost 0

La sortie à Chausey

Publié le par Cic

Depuis plusieurs semaines maintenant, Alain était sur le coup !! Mandaté après une décision collégiale prise depuis plusieurs semaines quant à la direction que prendrait la sortie annuelle dite "familiale" des Coureurs de l'Ic, il avait pris sa tâche très à cœur. Force est de reconnaitre que la préparation de cette sortie aux îles Chausey a été sans faille, ce qui a permis à tous de vivre une journée exceptionnelle.

Partie de Pordic de bon matin, dès 7h30 (oui, bon, 7h45, on est aux Coureurs de l'Ic quand même !), la troupe éparpillée allait se regrouper à Dinard, sur la Promenade au Clair de Lune (!!!) qui mène à l'embarcadère :

 

La sortie à Chausey
La sortie à Chausey La sortie à Chausey

La traversée allait s'effectuer sans histoire, tant la mer était calme :

La sortie à Chausey La sortie à Chausey
La sortie à Chausey La sortie à Chausey

Et c'était le "débarquement", dans l'allégresse générale et sous un soleil déjà généreux :

La sortie à Chausey La sortie à Chausey

Le joyeux équipage se mettait alors en route sur les chemins côtiers afin de trouver un p'tit endroit sympa pour pique-niquer mais en tout premier lieu pour... prendre l'apéro !! Car c'était pas le tout mais l'heure tournait !! L'opération allait être fructueuse et un petit coin de plage, à l'abri du vent était vite trouvé :

Et c'était donc parti pour l'apéro (qui allait durer quelque peu...) :

La sortie à Chausey
La sortie à Chausey La sortie à Chausey

apéro unanimement apprécié, mais... diversement supporté :

Avant :

Après :

S'ensuivaient le pique-nique et surtout les gâteaux "coopératifs" préparés avec amour ! Ah les fondants au chocolat de Liliane et Michèle ! Ah les cannelés de Claudine !

Après une petite sieste d'une heure soixante, et le bain (à température plutôt frisquette) des 4 furieux de la bande :

l'aréopage se mettait en route pour un petit tour de l'île, non sans effectuer de fréquents arrêts car il fallait bien se ménager :

La sortie à Chausey La sortie à Chausey
La sortie à Chausey

Allait venir le temps de se rapprocher du quai pour la traversée retour. Celle-ci allait s'effectuer dans la même tonalité que celle du matin, enfin... presque :

Aller :

Retour :

Une bien belle journée, indéniablement, avec un soleil et une température inespérés ! Grand merci à chacun(e) d'y avoir pris part et surtout à notre Alain, qui avait tout prévu, jusqu'à convoquer un ban de dauphins pour accompagner le bateau durant le trajet retour, au grand ravissement des Coureurs de l'Ic qui ont tous gardé, on le sait bien, leur âme d'enfant :

Merci beaucoup M'sieur !

 

Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !
Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !

Quelques images de cette magnifique journée, prises... sur le vif !

Partager cet article

Repost 0

4 Coureuses de l'Ic au Marathon de Prague

Publié le par Cic

Gros déplacement, la semaine dernière, pour Isabelle, Anne et les deux Nathalie. En effet, après une longue, très longue préparation, elles avaient mis le cap sur Prague en... en.... en.... République Tchèque (bravo, vous revenez en deuxième semaine !!!), qu'elles avaient choisie pour y courir leur marathon de Printemps. Accompagnées de Nicolas, un copain des Joggeurs Lamballais (eh oui, fallait bien un chaperon...!!), elles avaient rejoint la capitale tchèque dès le vendredi, histoire de prendre leurs marques tranquillement.

Après un samedi "touristique" est venu le jour de la course. Prévenues à la dernière minute qu'il s'agissait en fait d'un marathon costumé, nos 4 représentantes ont rejoint la ligne de départ déguisées en infirmières de bloc opératoire :

Choix judicieux, à l'évidence, car force est de constater que le costume était du meilleur effet au milieu du peloton de plus de 10 000 participant(e)s !!

La course en elle-même, selon les informations qui ont pu nous parvenir, s'est bien déroulée sous un ciel plutôt clément, même si le parcours s'est révélé plus difficile qu'attendu. En fait, de nombreux passages sur des portions pavés ont fatigué les jambes et les pieds plus rapidement que d'habitude. Anne, après un premier semi plutôt pas mal, a été prise de crampes à partir du 25e km, ce qui l'a contrainte à s'arrêter à de nombreuses reprises pour s'étirer avant de couper la ligne en 4h 24'. Isabelle, quant à elle, a souffert des genoux vers le 30e km, elle a dû serrer les dents pour terminer en 4h 10'. Nathalie LT, après un départ correct, a ressenti après le semi le "dégonflage" typique du marathon mais jusque là inconnu pour elle. Elle réalise 4h 07' malgré tout. Quant à Nathalie LM, une tendinite au genou ne lui a pas permis d'effectuer la course qu'elle espérait. Elle arrive après 5h 19' d'efforts.

Des performances un petit peu décevantes donc, selon les dires de nos représentantes, mais vite oubliées quelques minutes après l'arrivée.

Bien entendu, la course bouclée, le weekend n'était pas terminé ! Mais du déroulement des festivités qui ont suivi, nous n'avons pu obtenir, comme d'habitude, aucun détail !! Les pendules ont été remises à l'heure, n'en doutons pas !!!

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>