Le Trail de Guerlédan

Publié le par Cic

Le Trail de Guerlédan

Ce weekend, le Centre Bretagne n'était pas loin d'être devenu le centre... du monde et Bon Repos avait des airs de... la Mecque... du trail. En effet, support du championnat de Bretagne de trail long, il ne fallait manquer cette édition 2015 sous aucun prétexte, ceci d'autant que le terrain de jeu s'annonçait grandiose ! Tout le monde le sait, le lac est désormais vide pour quelques mois, laissant apercevoir les vestiges d'une civilisation engloutie ! Euh, p'tet pas quand même, mais bon parait-il que ça vaut le coup d'oeil quand même ! Ajoutons à cela une météo d'exception, il y avait tout ce dont rêve le traileur de base !

Gros peloton donc, samedi après-midi pour les épreuves de 13 km et de 26 km, mais surtout dimanche matin, pour le 58 km, "the trail of Guerlédan". Parmi la foule, une seule représentante des Coureurs de l'Ic : notre Lolo, comme d'hab :

Le Trail de Guerlédan

Très belle course de sa part, une fois encore, menée avec la sagesse et la zenitude qu'on lui connait tous. Elle a bouclé le parcours en un peu plus de 8h 40', ce qui est remarquable, compte tenu du dénivelé.

Mais laissons lui le soin de nous conter l'affaire :

"Changement de site cette année, le départ et l'arrivée de la course étaient placés devant l'abbaye de Bon Repos (comme il y a quelques années, dixit le blog master). Plutôt sympa donc. 1450 coureurs sur la ligne de départ. C'était le championnat de Bretagne ,ça a motivé les troupes....

Départ prudent et course à mon rythme, je savais la fin de course difficile dans les landes de Liscuis (le sens du la course avait été inversé, pour éviter qu'il y ait trop de coureurs autour du lac en milieu de journée, re-dixit le blog master). Parcours magnifique avec vue sur le "lac qui n'en est plus vraiment un". Je termine tranquillement, un peu ralentie dans les landes par des coureurs épuisés.

Contente de ma course, je ne termine même pas sur les rotules ,et comme d'habitude, parcours donné pour 56 kms ou 58 kms et finalement il faisait 60 ou 61 kms."

Un grand bravo, une fois encore Lolo, pour cette très belle performance ! Décidément, les ans n'ont pas de prise sur toi ! Au fait, tu en es à combien d'éditions ?

Un grand bravo, une fois encore Lolo, pour cette très belle performance ! Décidément, les ans n'ont pas de prise sur toi ! Au fait, tu en es à combien d'éditions ?

Merci au photographe en chef Nanard, toujours fidèles au poste !

Commenter cet article