Sortie (et arrivée) à Beauport

Publié le par Cic

Sortie (et arrivée) à Beauport

Ce matin, les Coureurs de l'Ic avait prévu de faire dans l'export, en se transportant à l'abbaye de Beauport, à Kérity Paimpol, afin d'y effectuer leur traditionnelle, mais non moins réglementaire, sortie dominicale. Pour l'occasion, Régis était désigné traceur en chef de cette sortie dont la reconnaissance avait été effectuée avec application par ses soins, il y a de plusieurs semaines déjà, aidé en cela par Didier et Christelle. Il nous conte le déroulement de la matinée par le menu :

"Après la nuit ventée de la veille, on pouvait craindre le pire pour cette sortie dominicale dans le grand nord breton. Que nenni, mon naturel optimiste et mon côté méticuleux prévoyaient le soleil là ou d'autres prédisaient cataclysme et fin du monde. Certes, pour un tel résultat, il a fallu que je paie de ma personne : moult incantations la nuit dernière entièrement nu dans le jardin (ça claquait quelque peu), deux ou trois agneaux sacrifiés sous la "super lune" cette semaine et enfin un cierge déposé tôt ce matin devant la dite abbaye construite en 1202 sous la bénédiction du pape Innocent III."

Grâce à tous ces efforts, c'est sous un temps fort clément qu'allait s'effectuer la boucle.

"Patrick qui découvrait les lieux pour la première fois avec un regard d'enfant, s'est arrêté, admiratif, au km 0, point de départ du pèlerinage de St Jacques de Compostelle. Au cours d'une envolée aussi lyrique que spontanée, la main sur le cœur, il déclamait à sa douce bien aimée :

- Pour toi, ma chérie, je ferai ce beau voyage à genoux, et atteindrai le tombeau attribué à l'apôtre St Jacques le Majeur et comme le veut la coutume, je ramènerai comme témoignage de notre voyage, des coquilles de pectens que je fixerai à nos manteau, d'où le nom de coquille St Jacques".

L'assistance était immédiatement saisie par cet instant de grâce. Jusqu'à ce que Liliane lui réponde, avec le bon sens qui la caractérise :

- Oui, ben, si tu veux bien, on s'arrêtera plutôt la la criée de St Quay, ça ira plus vite, ça coûtera moins cher et ça te laissera le temps de terminer la vaisselle" !!

Fermez le ban !!

Sortie (et arrivée) à Beauport

"De l'avis de tous, la balade était bien belle dans les bois de Beauport d'abord, l'étang de Danet, une petite pause à la chapelle de Ste Barbe à Plouézec. Puis la petite troupe a récupéré le GR 34, glissé derrière l'abbaye de Beauport sur une sentier en bord de mer pour franchir les étangs de Poulafret, et attaquer la pointe de Guilben. Bien entendu nous n'avons pas manqué de saluer les corsaires du port de Paimpol avant de rentrer à la base pour un casse croûte préparé par notre vénérable Pascal."

Sortie (et arrivée) à Beauport

"Quelle ne fut pas notre surprise, à Denis et moi, lorsque nous avons découvert les cinq belles bougies posées sur un quatre quarts d'anniversaire (une par dizaine sans doute) ? Dans le plus grand secret, Françoise et Nathalie LM avait oeuvré afin de nous aider à passer un cap difficile."

Ben voyons ! Cinq bougies par dizaine, ça fait guère plus de 50 piges !!! N'y aurait-il pas tentative de tromperie sur la marchandise ?

En attendant, un grand merci pour cette très belle sortie, Régis.

Commenter cet article

NOIREAU 21/11/2016 20:09

C'est un régale de partager ces moments avec le griupe