L'aventure, c'est l'aventure !!

Publié le par Cic

Un rapide retour sur la sortie de dimanche dernier proposée par les L'Hôtelier Brothers, au départ de Binic. Comme tous les premiers dimanches des mois impairs (vous suivez ?), les Coureurs de l'Ic étaient attendus à 9h15 pétantes à la Banche pour une sortie qui s'annonçait une nouvelle fois exceptionnelle.

Il est de notoriété publique que nos guides attitrés sont depuis longtemps passés experts dans l'art de dénicher tous les petits sentiers qui vont bien pour faire un super parcours. Alors, cette fois, qu'a-t-il bien pu se passer ?

Tout avait pourtant très bien commencé, en attaquant le sentier des douaniers menant vers la plage du Moulin. Tout à coup, notre Eric a proposé de bifurquer à droite et de descendre l'escalier menant à la plage. Disciplinée en diable, toute l'équipe suivait comme un seul homme. Ce n'est qu'une fois en bas que le constat allait s'imposer : la mer était haute ! "Pas grave, lançait Eric, on va passer par les rochers" !! Et là, ce fut le drame :

L'aventure, c'est l'aventure !!L'aventure, c'est l'aventure !!
L'aventure, c'est l'aventure !!
L'aventure, c'est l'aventure !!L'aventure, c'est l'aventure !!

Après une bonne vingtaine de minutes de varappe sur les rochers, seuls les 3 ou 4 premiers avaient réussi à passer l'obstacle. La mer montant à vitesse grand V, les suivants ont dû se résoudre à faire demi-tour. Et rebelote dans l'autre sens, la flotte en plus !!

Résultat des courses : genoux et mains quelque peu râpés et au bout d'une heure de sortie, une moyenne de course vertigineuse de 4,770 km/h !!

Bien entendu, les ceusses qui avaient flairé le coup, et qui avaient renoncé à l'escalade, avaient disparu depuis un bon moment, de même que les gaillard(e)s d'avant qui avaient réussi à passer l'écueil !

C'est donc dans une joyeuse débandade, que nos coursier(e), égayé(e)s de toutes parts, allaient rejoindre leur port d'attache.

Une fois sur place, personne n'allaient omettre de remercier chaleureusement Eric et Yannick pour cette superbe opération commando ! Des sorties comme ça, on en redemande, à condition toutefois de prévoir les mousquetons et les baudriers ! Beaux joueurs, nos GO promettaient la main sur le cœur que, la prochaine fois, ils jetteraient quand même un œil sur l'almanach des marées !!

Merci les gars, c'est pas de refus !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article