Luttons (et courons) contre le Cancer !

Publié le par Cic

Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !

Il y a une dizaine de jours s'est tenue à Tréveneuc l'édition 2015 de la course nature "Luttons contre le Cancer", organisée par la Ligue contre le Cancer, association chère à Danièle et dont elle est un des plus actifs fers de lance.

Comme chaque année, à son appel, un certain nombre de Coureur(euse)s de l'Ic a fait le court déplacement. Certes, question du nombre, on a connu sans doute mieux lors des éditions précédentes, mais comme dirait Patrick : "Quand la qualité est là, faut pas se plaindre !".

Même si en début de matinée, il faisait relativement frisquet, un soleil radieux et printanier était au rendez-vous, laissant augurer des conditions idéales pour les deux courses de la matinée.

Dès 9h30 s'élançait donc le peloton de l'épreuve des 10 km, gros de quelques 170 concurrents, dont une douzaine de Coureur(euse)s de l'Ic. Ces dernier(e)s allaient, comme à leur habitude, faire de leur mieux, sur un parcours qui ne comportait pas de grosses difficultés mais qui exigeait de multiples relances. Les voici donc dans l'ordre de leur arrivée :

13e : Julien F. : 46' 34''

47e : Claude T. : 53' 17''

54e : Françoise M. : 54' 09'' (2ème Féminine !)

78e : Eric L'H. : 56' 26''

83e : Pascal B. : 56' 47''

87e : Nathalie LT. : 57' 18''

111e : Guy U. : 1h 01' 06''

146e : Liliane LR. : 1h 07' 10''

147e : Michelle K. : 1h 07' 34''

148e : Régis LB. : 1h 07' 49''

149e : Patrick LR. : 1h 07' 50''

157e : Sonia G. : 1h 09' 15''

158e : Jean-Michel LB. : 1h 09' 18''

A 9h20, le starter libérait les 71 concurrents du 21 km. Ernest L., seul représentant du club sur la distance, s'y octroyait une belle 13e place (1er V2, une fois encore !) après 1h 36' 32'' d'efforts.

Voici à présent quelques clichés de nos représentants en pleine action :

Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Julien a été trop rapide pour le blogmaster !

Julien a été trop rapide pour le blogmaster !

Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Luttons (et courons) contre le Cancer !
Sonia, en tant que vice-présidente des Coureurs de l'Ic, a reçu la coupe récompensant le club le plus représenté (et la bise d'Yves en prime !).

Sonia, en tant que vice-présidente des Coureurs de l'Ic, a reçu la coupe récompensant le club le plus représenté (et la bise d'Yves en prime !).

Une fois n'est pas coutume, Yannick était dans la charrette ! En réalité, fort occupé à enregistrer les arrivées !

Une fois n'est pas coutume, Yannick était dans la charrette ! En réalité, fort occupé à enregistrer les arrivées !

La fine équipe au ravitaillement ! Celui-ci ayant tendance à s'éterniser, le blogmaster s'est risqué à faire remarquer, qu'en fait, il s'agissait quand même d'une course ! La réponse fut sans appel : "tu vois pas qu'on est à bloc !"

La fine équipe au ravitaillement ! Celui-ci ayant tendance à s'éterniser, le blogmaster s'est risqué à faire remarquer, qu'en fait, il s'agissait quand même d'une course ! La réponse fut sans appel : "tu vois pas qu'on est à bloc !"

Un grand bravo à tous et merci à Danièle et à toute l'équipe de la Ligue contre le Cancer. C'est une bien belle épreuve, ce serait vraiment dommage qu'elle disparaisse...

Partager cet article

Repost 0

La prépa de Laurence

Publié le par Cic

Laurence, dont l'objectif principal cette année est le 58 km du Trail de Guerlédan, le dimanche de Pentecôte, avait inscrit sur son planning le Grand Trail de "Dunes et Bouchots", long de 35 km, histoire d'enfiler les bornes et les successions de grimpettes et descentes, qui ne manquent pas, on le sait, entre le Val André et Hillion.

Apparemment, tout s'est bien passé hier matin pour elle puisqu'elle en a terminé en un peu plus de 4h 19', après une course toute en gestion et qui s'est déroulée sous un beau soleil.

Vraiment de bonne augure pour Guerlédan ! T'es sur le bon chemin Lolo, continue comme ça !

La prépa de Laurence

Partager cet article

Repost 0

Philippe à l'Eco-Trail

Publié le par Cic

Philippe  à l'Eco-Trail

Nous l'avions évoqué la semaine dernière, Philippe avait cette année inscrit l'Eco-Trail de Paris à son calendrier, à nouveau très chargé cette année. Plusieurs distances étaient proposées, mais Philippe, qui, nous le savons désormais, n'est pas homme à mégoter, avait validé son inscription pour l'épreuve reine, le 80 km. Course en ligne, départ de Saint-Quentin en Yvelines, arrivée à la Tour Eiffel, dans la Tour Eiffel, puisque la ligne est située à la sortie des escaliers menant au premier étage.

Comme à son habitude, il a mené sa course de main de maître, en fin stratège et a profité à plein de son escapade en Île de France. Mais laissons le nous conter l'aventure :

"Cette fois-ci, avec les cousins trailers, mais sans Lolo, nous sommes allés à l'assaut de la Tour Eiffel puisque l'arrivée de l'Ecotrail était juchée au 1er étage (avec quelques marches pour finir histoire de titiller nos petits mollets).

Je mentirais si je vous disais que les paysages d'Île de France valent ceux de notre belle Bretagne verdoyante, mais tout de même, l'essentiel du tracé s'effectuait en bois et sous-bois. Certains points de vue valaient cependant le détour comme l'observatoire de Meudon avec un panorama assez exceptionnel sur Paris.

A première vue, le dénivelé du parcours n'avait rien d'insurmontable (1600 D+), sauf qu'il était concentré sur 30kms après le 25ème donc la prudence était de mise...

Dans l'ensemble, une belle balade dans une ambiance sympa, comme généralement dans ce type d'épreuve... A la fin, tout de même, on cause un peu moins, on fixe la Tour Eiffel en se disant : "Bordel, c'est quand qu'on arrive, je la voyais plus près"... Avant l'arrivée un peu surréaliste au milieu des touristes.

Pour ma part, j'ai bouclé mon périple à la 499éme place et en 9h13, en gérant plutôt bien mon effort.

Maintenant un peu de repos avant une nouvelle aventure, la longue distance sur l'Ultra Marin à Vannes ou Les Templiers sur Millau..."

Sacré Phiphi ! "J'ai assez bien géré" nous dit-il ! Trop modeste, le garçon : super bien géré, ouais ! Il n'est que de regarder les pointages :

24e km : 1249ème

46e km : 720ème

57e km : 610ème

70e km : 514ème

80e km : 499ème !!!

En un mot, il n'a pas arrêté de "manger" des concurrents ! Impressionnant !

On savait qu'il était passé dans une autre dimension mais alors là... !

Bravo Philippe, la barre monte de plus en plus haut ! Jusqu'où nous emmèneras-tu ??

Partager cet article

Repost 0