Gaël remet le couvert et... remporte la timballe !

Publié le par Cic

Gaël Laval 2014 (2)

Souvenons-nous, à pareille époque l'an dernier, nous avions laissé un Gaël nageant littéralement dans le bonheur, après un Marathon des Ecluses, à Laval, en tous points réussi ! Après être passé tout près il y a deux ans, il était parvenu l'an dernier, à l'occasion de  sa 8e participation (ce que c'est que la patience, tout de même !), à vaincre le signe indien et à descendre sous la barre convoitée des 3h15'. En effet, auteur d'une course maitrisée de bout en bout, il avait signé un superbe chrono : 3h 10' 13''. Excusez du peu ! Une grande réussite qui annonçait de bien belles courses à venir dans les mois suivants. Eh bien, en fait de belles courses, il n'en a point été ! Et plus de courses du tout d'ailleurs... Les commentaires étaient allés bon train : "Gaël ? Ben il a fait un bon chrono et puis... direct la retraite !!". L'intéressé, maintes fois interrogé, demeurait toujours très vague, arguant d'un manque d'envie désormais, peut-être même l'appréhension de rater ses courses, voire de faire moins bien... OK, mais se retirer du circuit à 41 ans, tout de même !! Bref plus aucune compétition, malgré des sorties hebdomadaires au rythme de 4 à 5 tout de même ! C'était à n'y rien comprendre...

Et puis voilà, il y quelques temps, il nous avait confié l'envie de retourner à Laval, afin de courir le marathon, pour la 9e fois !! "Oh là, c'est peut-être pas raisonnable, ça !!". Ce n'était pas vraiment décidé, mais c'était dans l'air... Et effectivement, il y est allé et alors là, c'est à n'y plus rien comprendre !! En soirée, consultation du classement :

27e : Gaël Charpentier : 2h 56' 22'' !!!!!

2h 56' ?? Hein ? Mais dis-moi pas que c'est pas vrai !!!!!

Eh bien si, dimanche, Gaël est entré dans le cercle restreint des marathoniens de moins de 3h. Ils ne sont pas si nombreux, et aux Coureurs de l'Ic, ils se comptent même sur les doigts d'une main ! Incroyable ! Mais alors, que s'est-il passé ? Au téléphone, il est revenu sur cette journée mémorable :

"En fait, j'avais ça dans la tête depuis l'an dernier. Je voulais désormais approcher les 3h ! Alors j'ai bossé, tout seul le plus souvent, et me suis imposé des séances d'entrainement vraiment très dures : des sorties longues, mais surtout du fractionné, du fractionné et encore du fractionné ! Des côtes aussi ! Par n'importe quel temps, dans le noir parfois ! Dimanche dernier, la course s'est bien déroulée : je suis passé au semi en 1h28', j'ai réussi à enchainer le 2e semi correctement ! A 500m de l'arrivée pourtant, j'ai senti venir les crampes et j'ai dû marcher sur quelques foulées. Je suis parvenu à repartir et à rejoindre la ligne, après laquelle, je l'avoue, les larmes sont venues, en rejoignant Valérie et mon petit bonhomme, mes supporters indéfectibles... J'avais fait tellement de sacrifices ! Enfin voilà, c'est fait et dorénavant, je pense que je vais me tourner vers des distances et des épreuves différentes".

Gaël Laval 2014 (4)

Ben mon gars , comment tu nous as scotché !! Y a pas à dire, le travail, ça paie !

Que dire d'autre, si ce n'est : "Félicitations, Gaël ! Un grand bravo, vraiment ! Passer de 4h 17' à 2h 56' au marathon n'est réellement pas à la portée du premier coureur venu" ! Vraiment, chapeau bas !!

Publié dans Courses & résultats

Commenter cet article