Les vacances "studieuses" de Pascal

Publié le par Cic

P1030112

Nous voici à la fin d'un été qui aura été, à nouveau, bien médiocre, tout du moins en ce qui concerne le mois d'août. Froid et humide, ça n'engageait pas trop à aller trotter. Bah, pas grave, un petit break, ça peut être bénéfique après tout ! Oui, eh ben pas pour tout le monde ! Certains n'étaient pas du tout décidés à laisser respirer les runnings, à commencer par Pascal ! Non content de continuer à battre la campagne de Bringolo, voilà t'y pas qu'il s'était mis dans l'idée de faire une course de montagne cet été ! Une course de montagne, en Bretagne ? A part les Monts d'Arrée... ! Qu'à cela ne tienne, s'il fallait se déplacer, il allait se déplacer. Et dans les Alpes tant qu'à faire ! Pascal aurait rêvé d'être coureur cycliste, nous le savons tous. Aussi, allait-il jeter son dévolu sur le Trail du... Galibier ! Flanqué de Cédric, un compère de l'AS Bégard (et accessoirement collègue de boulot), il a donc profité d'une semaine de vacances en Savoie pour s'aligner sur ce trail qui comportait deux distances : 21,8 km et  45 km. C'est à la boucle la plus courte (mais avec 1350 m de D+ quand même) que nos deux courageux coursiers allaient s'attaquer. Bien leur en a pris car ils y ont fort bien figuré comme le raconte Pascal :

"Eh oui, une envie de faire un trail en montagne ! Nous sommes arrivés le 16 août vers 18h00 à Valmeinier. Nous étions hébergés dans une résidence à 1800 m d'altitude. Le lendemain matin, départ du Trail des Aiguilles (22 km) à 9h00 à Valloires. Nous étions plus de 200 au départ. Tout s'est bien déroulé puisque j'ai bouclé en 3h13 à la 154e place tandis que Cédric s'est classé 14e de la course en 2h10 ! Super expérience !

Les jours suivants, nous avons enchainé les randos : le Col des Marches (2725 m), le Grand Galibier (3150 m), le Col de Nevache (2745 m), le Plateau d'Emparis (2450 m)... Super ! Pour Cédric et moi, il s'agissait d'une première, surtout à ces altitudes. Tout s'est très bien passé, même sur la neige ! Et puis il a bien fallu rentrer, le 22 août. Voilà,  une semaine de réve. Un superbe souvenir !" 

P1030151

P1030152

Pascal Galibier 

Effectivement, on voit qu'il a travaillé le foncier, le bougre ! Pas de doute, dans les semaines qui viennent, il va être dur à suivre dans la côte de Tournemine... !!

Publié dans Courses & résultats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article