Philippe à la Saintélyon

Publié le par Cic

SDC13507

 

Alors là attention, cette fois, comme aurait dit Blier : "C'est du brutal" !! Philippe s'alignait dimanche dernier au départ de la Saintélyon. C'est kwatesse ? Eh bien, c'est une course de 75 km qui voit ses concurrents relier les deux villes "amies", Saint-Etienne et Lyon, par les chemins de traverses, bien entendu ! 2000 m de dénivelé et pour corser le tout, départ à... minuit !!! Et alors ? Ben il se l'est envoyée, tiens, et de quelle manière ! Jugez en plutôt : 9h 19' et 850ème au scratch sur plus de ... 5 000 arrivants. C'est tout simplement phénoménal !! Mais laissons le plutôt nous expliquer son aventure :


"Bon voilà c'est fait, j'ai vaincu la Saintélyon et cela n'a pas été une sinécure ... C'est vraiment une course à part car nocturne et à mi chemin entre le trail et la course sur route. Il y avait pour être précis 56 % de sentiers en tous genres et plus où moins praticables.

L'ambiance y a été vraiment sympa et conviviale avec des bénévoles géniaux qu'on oublie parfois de remercier...

Les conditions de course ont été plutôt rustiques avec des températures négatives en permanence ( jusque moins 8 sur les crêtes du forez et du lyonnais) et des chemins encore enneigés ! Bref, un parcours bien glissant et casse gueule, chacun y allant de sa petite chute (à quatre reprises en ce qui me concerne mais sans bobo heureusement).

J'ai fini sur les rotules mais en ayant plutôt bien géré ma course dans l'ensemble, non sans avoir par moment douté d'y arriver.

Au final, je termine en 9 H19 les 75,9 kms...
Maintenant repos....."                                                         Philippe

 

Quand on vous dit que c'est géant !! Chapeau bas, Philippe !

Publié dans Courses & résultats

Commenter cet article